logo agence web VIVE la VIE création site internet

CONTACT / DEVIS

Les informations personnelles collectées sont utilisées pour traiter votre demande d'information et vous répondre. Nous ne cédons jamais les données à des tiers. Pour exercer votre droit d'accès, vous pouvez joindre l'entreprise par courriel : contact@vivelavie.fr ou par courrier postal.

POSTULER A UNE OFFRE

Actualité Le monde du web bouge vite, tenons-nous au courant

Lois inutiles et inapplicables...

Le 01-06-2018

Lois inutiles et inapplicables...

Montesquieu se retournerait certainement dans sa tombe s'il prenait conscience de la frénésie législative et réglementaire qui s'est emparée de nos gouvernants...

De l'esprit des lois

Quelques jours après l'entrée en vigueur du RGPD, tour d'horizon non exhaustif des lois et règlements inutiles et/ou inapplicables qui occupent (malheureusement) le quotidien des agences web.

Tentative de décryptages

Logiciels de caisse certifiés

Tout les e-commerçants le savent, depuis le 1er janvier 2018, les logiciels de caisse doivent être certifiés. Par une facétie de rédaction, les sites e-commerce entrent dans cette catégorie. L'idée de départ était pourtant louable, il s'agissait de lutter contre la fraude à la TVA dans les transactions en liquide encaissées par les commerçants. En liquide avez-vous dit ? Mais alors, quel rapport avec les sites e-commerce ? Aucun. Mais la loi le dit !

Imbroglio technico-juridique : pour pouvoir certifier un logiciel e-commerce il faut que toutes les transactions soient enregistrées dans le dur et laissent une trace indélébile. Le contraire de toute la simplification espérée dans l'utilisation du e-commerce qui accorde le droit à l'erreur, le retour de marchandise et l'annulation des transactions. Mais passons. Au fait, dans un site internet, qui assure matériellement la transaction monétaire ? L'interface bancaire bien entendu. Alors, qui doit être certifié : le site e-commerce ou la plate-forme de paiement bancaire ? Le débat reste ouvert.

RGPD

Il n'aura pas fallu longtemps. A peine quelques jours après l'entrée en vigueur du RGPD, La Quadrature du Net est passée à l'acte : elle vient de lancer cinq actions collectives contre les "grands" du web : Facebook, Google, Apple, Amazon et LinkedIn.

Allons nous désormais vivre sous la menace des groupes de toutes sortes qui agissent en se présentant comme les chevaliers blancs du web ?

La réponse n'est pas simple. D'un règlement censé protéger l'usager, nous risquons de tomber dans l'utilisation d'une "arme de guerre" contre les acteurs du web ! Partant du principe que 99.99% de ceux-ci sont des entreprises respectueuses de leurs clients et des usagers et qu'elles ne cherchent qu'à prospérer dans un contexte économique pas toujours simple, quel sera le gain pour l'internaute lambda ? Le débat reste ouvert...

Lire le dossier complet dans NEXT INPACT

https://

On n'est plus ici dans le domaine de la loi ni même dans celui du règlement, simplement dans le cadre de pressions exercées par les géants du web pour imposer un protocole censé sécuriser le web. Une bonne idée donc, sauf que l'essentiel des sites publiés n'échangent pas de données confidentielles et n'ont donc pas matériellement besoin de ce protocole. Et quand les sites échangent des données confidentielles comme des paiements, par exemple, cela passe -depuis toujours- par des interfaces bancaires qui sont -depuis toujours- réalisées en mode sécurisé.

Le gain pour l'internaute : Néant. Le débat reste ouvert...

Dés-obéissance ?

Le très médiatique député Christophe Ruffin écrit que "Rien n'apporte plus de jouissance que de transgresser une loi inapplicable. Cela donne le sentiment d'être plus raisonnable que la société".

Même si la formule est belle nous ne la ferons pas notre : en tant que prestataire web, nous sommes tenus d'apporter du conseil à nos clients et nous n'écrirons jamais qu'il faut transgresser la loi ! A chacun d'adopter sa règle de conduite, appliquer la loi ou la transgresser, selon sa conscience. Bien obligés, nous continuerons  à conseiller à tous nos clients de respecter les lois, règlements, incitations, pour améliorer leur communication en ligne.

Mais en tous cas, reconnaissez que le débt doit rester ouvert...

En bref... en bref... en bref...

VIVE le SPORT

Une première incursion de VIVE la VIE dans le monde internet des sportifs : nous avons rélisé le site de la première communauté en ligne de runners, www.planete-running.fr

Coté sportifs : une vitrine moderne et dynamique pour présenter le club, une boutique en ligne pour permettre les inscriptions et le paiement en ligne, un espace membre pour fédérer les adhérents et s'inscrire aux courses ...

Coté club : des outils simples à utiliser pour publier des actus, gérer les adhérents, réaliser les inscriptions aux courses, ...


Facebook Twitter

Toutes les actus

CONTACT

Adresse VIVE la VIE agence web
Adresse
Vive la Vie
14 av. Schuman - 59370 Mons-en-Baroeul
Tel VIVE la VIE agence internet
Téléphone
+33 (0) 328 769 333
e-mail VIVE la VIE agence création de sites
Courriel
Horaires de l'agence web de mons en baroeul
Ouverture
du lundi au vendredi 8h00 à 18h00